Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

AUERSTEDT


AUERSTEDT (ou Auerstaedt). Village d’Allemagne (Saxe-Anhalt), au nord d’Iéna. Brillante victoire du maréchal Davout, à la tête du 3e corps de la Grande armée, sur les Prussiens, commandés par le duc Charles-Guillaume-Ferdinand de Brunswick, le 14 octobre 1806, le jour même où Napoléon Ier les battait à Iéna. Cette victoire valut à Davout, futur prince d’Eckmühl, le titre de duc d’Auerstedt. Participèrent notamment à la bataille, outre le duc de Brunswick, qui fut mortellement blessé d’une balle dans l’œil :

  • le feld-maréchal Kalkreuth qui remplaça le duc de Brunswick dans le commandement en chef ;
  • le général prussien Scharnhorst qui fut blessé ;
  • le général Blücher qui, à la tête d’un corps de cavalerie, entama la bataille en lançant vingt-cinq escadrons dans une charge demeurée fameuse ;
  • le lieutenant de dragons Schill, futur célèbre animateur de la résistance allemande à l’occupation napoléonienne, qui fut gravement blessé mais qui put s’échapper du champ de bataille.

Parmi les Français, il faut noter la participation active :

Le roi de Prusse Frédéric-Guillaume III participa à la bataille, ainsi que son frère, le prince Henri, qui fut blessé. Davout disposait de 27 000 hommes, dont 1 500 de cavalerie. Les Prussiens étaient 60 000, dont 12 000 cavaliers. Ils eurent 15 000 hommes tués ou blessés. Les Français firent plus de 3 000 prisonniers et prirent 115 pièces de canon. Ils eurent 7 000 hommes hors de combat ; les généraux Morand et Gudin de La Sablonnière furent blessés.

Bibliographie :

  • Thierry Lameyre, Auerstedt, Paris, Socomer, 1988 ;
  • Charles Malo, Champs de bataille de l'armée française, Paris, Hachette, 1901 ;
  • "Les batailles d'Iéna et d'Auerstedt", article de Renaud Faget dans Napoléon Ier, n° 1, mars-avril 2000.
Partager sur :

Vos réactions (2)

  • Lien vers le commentaire claude merle dimanche 04 janvier 2015 17:13 Posté par claude merle

    Il s'agit effectivement de Joseph Barbanègre, qui fut ensuite colonel, puis nommé en 1809 général de brigade.
    Histoire de guerre.

  • Lien vers le commentaire Laborde Barbanegre mardi 23 décembre 2014 05:57 Posté par Laborde Barbanegre

    Le "cne d'infanterie Barbanegre, futur general" est-il le Colonel Joseph BARBANEGRE ?...
    En savez vous davantage sur sa participation a la bataille d'Auerstadt?...
    Merci

Réagissez

Rechercher un document sur le site