Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

MONTEBELLO DELLA BATTAGLIA


MONTEBELLO DELLA BATTAGLIA. Commune d’Italie, en Lombardie (province de Pavie). Victoire du général Jean Lannes, futur maréchal, à la tête de 8 000 hommes, aidé d’une division du corps du général Claude Perrin, dit Victor, futur maréchal, futur duc de Bellune, sur les Autrichiens du baron Charles Ott, feld-maréchal, le 9 juin 1800. Participèrent notamment à cette bataille les généraux François Watrin, Olivier Marcoux Rivaud de La Raffinière, les futurs généraux de brigade Pierre-François Bauduin, Joseph Kirgener, Vital-Joachim Chamorin, qui fut blessé, Jean-Baptiste Viallanes, Jean-Baptiste Estève et Jean-Marie Mellon Roger, dit Valhubert, ainsi que le chef de bataillon Guilhem Dauture, futur général de brigade, les futurs généraux de division Claude-François de Ferey et Éloi-Charlemagne Taupin, le futur général d’artillerie Alexandre-Antoine Hureau de Senarmont et le chef d’escadron Louis-Claude Duchastel, futur maréchal de camp. Les Autrichiens eurent 3 000 hommes tués sur 18 000 engagés. Les Français firent 5 000 prisonniers et prirent six pièces de canon. À la suite de cette victoire, Lannes fut fait duc de Montebello.

IconographieBataille de Montebello, tableau de Victor Adam et Jean Alaux, dit le Romain (musée national du château de Versailles).

Victoire du général Élie-Frédéric Forey, futur maréchal, à la tête des troupes franco-sardes, sur les Autrichiens, commandés par le général hongrois Ferencz Gyulai, comte de Maros-Németh et Nádaska, le 20 mai 1859. Participèrent notamment à cette bataille, du côté autrichien : le général Stadion, qui commandait un corps d’armée comportant 22 000 hommes, sept batteries et six escadrons de cavalerie, le général Urban, qui commandait une division, et le prince de Hesse. Le général français Beuret fut tué d’un coup de feu. Le capitaine Antoine-Aubin Bressolles, futur général de division, fut blessé, ainsi que le colonel Gustave-Antoine-Marie Conseil-Dumesnil, futur général de division.

Bibliographie : Taxile Delord, Histoire du Second Empire, tome II, Paris, Londres, New York, G. Baillière, 1876.

Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site