Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

THAPSUS


THAPSUS. Ancienne ville d’Afrique (Tunisie), au sud-est d’Hadrumète, près de laquelle Jules César vainquit les derniers pompéiens, commandés par le consul Quintus Caecilius Metellus Pius Scipio, et leur allié Juba Ier, roi de Numidie, le 6 février 46 av. J.-C. Après cette victoire de César, Caton d’Utique, arrière-petit-fils de Caton l’Ancien, refusant de survivre à la République, se perça de son épée à Utique. Juba Ier, le consul romain et le général Marcus Petreius se donnèrent également la mort. Le général Lucius Afranius Nepos, lieutenant de Pompée, fut fait prisonnier et mis à mort sur ordre de César (selon d’autres sources, il aurait été massacré par ses propres soldats). Dans cette bataille, l’armée pompéienne utilisa plusieurs dizaines d’éléphants. Publius Cornelius Dolabella, gendre de Cicéron, participa à la bataille sous les ordres de César. Le sénateur Quintus Ligarius combattit dans les rangs pompéiens et ne fut sauvé de la colère de César que par l’éloquence de Cicéron (Pro Ligario).

Bibliographie :

  • Eugène Talbot, Histoire romaine, Paris, A. Lemerre, 1875 ;
  • Victor Duruy, Histoire des Romains depuis les temps les plus reculés jusqu'à l'invasion des Barbares, Paris, Hachette, 1879-1885, tome III.
Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site