Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

ASPERN


ASPERN. Ancien bourg d’Autriche, sur la rive gauche du Danube, tout près de Vienne (aujourd’hui faubourg de la capitale autrichienne). Dans ce combat, perdu par Napoléon Ier contre l’archiduc Charles de Habsbourg le 22 mai 1809, s’illustrèrent les généraux français Duroc, Ledru des Essarts, qui fut blessé, et de Coehorn. Ce combat fait partie de la bataille d’Essling. Le général Boudet y fut malheureux, perdant plusieurs canons. Le baron Jean de Hiller, un des plus habiles généraux autrichiens, eut un rôle important au commandement de l’aile droite. Participèrent également à la bataille, du côté autrichien :

  • le général et prince de Hohenzollern-Hechingen ;
  • le baron François de Koller qui réussit à rompre son encerclement par douze régiments de cuirassiers français, alors qu’il n’avait ni cavalerie, ni artillerie.
Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site