Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

SAUMUR


SAUMUR. Ville du département français du Maine-et-Loire. Victoire des Vendéens sur les républicains, commandés par le général Jacques-François Menou, qui fut blessé, le 10 juin 1793. Les chefs vendéens Jacques Cathelineau, Maurice Gigot d’Elbée, Jean-Nicolas Stofflet, Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, et Louis-Marie de Salgues, marquis de Lescure, participèrent à la bataille. L’armée vendéenne comptait 40 000 hommes, l’armée républicaine 11 000 hommes. Dommaigné, qui conduisait la cavalerie vendéenne, fut tué dans une charge. François Marceau, futur général de division, alors simple officier, participa à cette bataille et se fit remarquer par le conventionnel Pierre Bourbotte. Les Vendéens perdirent près de 2 000 hommes, les républicains 5 000. Les Vendéens prirent cinquante pièces de canon. Lescure fut blessé.

BibliographieFrance militaire. Histoire des armées françaises de terre et de mer de 1792 à 1837, ouvrage rédigé par une société de militaires et de gens de lettres, revu et publié par A. Hugo, Paris, Delloye, 1838, tome Ier.

Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site