Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

RIVOLI


RIVOLI. Localité d’Italie, sur l’Adige, près de Vérone. Victoire de Bonaparte sur les Autrichiens, commandés par le général et baron Nicolas-Joseph d’Alvinzy, futur feld-maréchal, le 14 janvier 1797. Le futur général de division français Antoine-Charles de Lasalle se distingua dans la bataille, en faisant prisonnier tout un bataillon autrichien, ainsi que :

  • le général de division Barthélemy-Catherine Joubert ;
  • Charles-Victor-Emmanuel Leclerc, futur général ;
  • Jean-Baptiste Bessières, futur maréchal, futur duc d’Istrie ;
  • Antoine Aymard, futur lieutenant général ;
  • le général de brigade Guillaume-Charles-Marie Brune, futur maréchal ;
  • le chef de brigade Jacques-Zacharie Destaing, futur général de division, qui fut blessé ;
  • le chef de bataillon Jean-Urbain Fugière, futur général de brigade ;
  • le chef de bataillon Dutaillis, futur général de division ;
  • Jean-Charles Monnier, futur général de division ;
  • Joseph-Marie Pernety, officier d’artillerie, futur général de division ;
  • les futurs généraux de brigade Jean-Baptiste-Théodore Curto et Gaspard Éberlé.

Le général André Masséna, futur maréchal de France, futur duc de Rivoli et futur prince d’Essling, s’y illustra particulièrement ; Bonaparte l’appela alors “l’enfant chéri de la victoire”. Le marquis de Lusignan, lieutenant-colonel chargé de tourner les positions des Français, fut lui-même encerclé et forcé de se rendre. La victoire des Français entraîna la chute de Mantoue dont la garnison, commandée par Dagobert Sigmund von Wurmser, se rendit le 3 février. Les Français firent 13 000 prisonniers et prirent douze drapeaux.

IconographieBataille de Rivoli, tableau de Louis Bacler d'Albe (musée national du château de Versailles).

Bibliographie :

  • Heinrich von Sybel, Histoire de l'Europe pendant la Révolution française, Paris, F. Alcan, 1869-1888, tome IV ;
  • Général Charles Thoumas, Les transformations de l'armée française : essais d'histoire et de critique sur l'état militaire de la France, Paris, Berger-Levrault, 1887, tome II ;
  • "La bataille de Rivoli", article de Renaud Faget dans Napoléon Ier, n° 6, janvier-février 2001 ;
  • "La campagne d'Italie. Vers la paix de Campoformio", article de Jacques-Olivier Boudon et Jacques Garnier dans Napoléon Ier, n° 26, mai-juin 2004.
Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site