Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

FUGIÈRE


FUGIÈRE (Jean-Urbain). Général français (Valence, Drôme 1752 – 1813). Ancien sous-officier à la veille de la Révolution, élu capitaine au 3e bataillon de volontaires nationaux de la Drôme en 1791, chef de bataillon en 1793, il servit à l’armée des Pyrénées-Orientales, puis à celle d’Italie où il se distingua lors des batailles de :

  • Roveredo (4 septembre 1796, près de Trente) : victoire de Bonaparte sur les Autrichiens ;
  • Rivoli (14 janvier 1797, près de Vérone) : victoire de Bonaparte sur les Autrichiens, commandés par le général et baron Nicolas-Joseph d’Alvinzy.

Fait général de brigade, il participa à l’expédition d’Égypte et se distingua aux batailles :

  • des Pyramides (23 juillet 1798, à Embabeh, ou Imbaba, faubourg du Caire) : victoire de Bonaparte sur les Mameluks de Murad Bey ;
  • d’Aboukir (25 juillet 1799, près d’Alexandrie) : victoire de Lannes et de Murat, dirigés par Bonaparte, sur une armée turque de 18 000 janissaires commandée par Mustapha Pacha ; il fut grièvement blessé dans cette bataille et dut être amputé du bras gauche.
Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site