Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

INKERMAN


INKERMAN. Faubourg de la ville de Sébastopol, en Crimée. Sanglante bataille remportée par les troupes franco-britanniques sur les Russes, commandés par l’amiral Aleksandr Sergueïevitch Menchikov, le 5 novembre 1854. Le général français François-Certain Canrobert et l’homme de guerre britannique Fitzroy James Henry Somerset, 1er baron Raglan, qui commandait le corps expéditionnaire britannique en Crimée, s’y distinguèrent particulièrement. S'y distingua également le capitaine Charles-Alexandre Fay, futur général de division. Le général russe Soïmonov périt dans la bataille, le général français Frédéric-Henri de Lourmel y fut mortellement blessé. Pierre-Jean-François Bosquet, futur maréchal de France, et le général William Shaw, comte de Cathcart, contribuèrent à cette victoire de la guerre de Crimée qui opposait la Russie à la Turquie, à la France, à l’Angleterre et au Piémont.

Bibliographie :

  • Michael Barthorp, Heroes of the Crimea : the battles of Balaclava and Inkerman, London, Blandford, 1991 ;
  • Patrick Mercer, Inkerman, 1854 : The Soldiers' Battle, Osprey Publishing, 1998 ;
  • Taxile Delord, Histoire du Second Empire, Paris, Londres, New York, G. Baillière, 1876, tome Ier.
Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site