Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

VERNEUIL-SUR-AVRE


VERNEUIL-SUR-AVRE. Commune du département français de l’Eure. Lors de la guerre de Cent Ans, victoire des Anglais de John de Lancastre, duc de Bedford, sur le roi de France Charles VII et le général écossais John Stewart, comte de Buchan, le 17 août 1424. Archibald Douglas, 4e comte de Douglas, lieutenant général du royaume de France, duc et pair de Touraine, et le comte de Buchan périrent dans la bataille. Sir John Fastolf y participa. L’homme de guerre anglais Thomas de Montagu, 4e comte de Salisbury, gouverneur de Champagne, contribua d’une manière décisive à la victoire anglaise. Les Français eurent 4 000 hommes tués, parmi lesquels le comte d’Aumale Jean VIII d’Harcourt, le comte de Tonnerre, le comte de Ventadour, Renaut d’Angennes, seigneur de Rambouillet, Pierre du Bellay. Le duc Jean II d’Alençon, le maréchal Gilbert Motier de La Fayette, les seigneurs de Gaucourt et de Mortemar furent faits prisonniers. Plusieurs chevaliers normands, qui étaient retournés à la cause française après avoir prêté serment au roi d’Angleterre, furent exécutés. Les Anglais perdirent 1 600 hommes. François II d’Autichamp, seigneur de La Freyte, combattit à Verneuil.

Bibliographie :

  • David Hume, Tobias Smollett, John Aikin et John Adolphus, Histoire d'Angleterre, Paris, Furne, 1839, tome II ;
  • Henri Martin, Histoire de France depuis les temps les plus reculés jusqu'en 1789, Paris, Furne, 1855, tome VI.
Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site