Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

FALKLAND


FALKLAND (en anglais Falkland Islands, en espagnol Malvinas : îles Malouines). Archipel de l’Atlantique sud. Victoire navale de l’amiral britannique Frederick Charles Doveton Sturdee sur l’escadre allemande du vice-amiral Maximilian von Spee le 8 décembre 1914. Cette escadre avait auparavant, le 1er novembre 1914, remporté une victoire sur l’escadre britannique de l’amiral Christopher Cradock, à Coronel. Wilhelm Canaris, futur amiral, participa à ces deux batailles. Les croiseurs lourds Scharnhorst et Gneisenau et les croiseurs légers Leipzig et Nürnberg coulèrent avec la plus grande partie de leurs équipages, y compris Von Spee. Seul le Dresden parvint à s’échapper.

En 1982, les Argentins occupèrent l’archipel qu’ils revendiquaient. Les Britanniques établirent alors un blocus maritime, puis attaquèrent la flotte argentine et débarquèrent, entraînant la capitulation de la garnison argentine qui mit ainsi fin, le 14 juin 1982, à la « guerre des Malouines ».

Bibliographie : François-Emmanuel Brézet, La bataille des Falklands, Marines Éditions, 2002.

Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site