Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

BRANDYWINE


BRANDYWINE. Petite rivière qui traverse les États de Pennsylvanie et du Delaware, aux États-Unis d’Amérique. Victoire du vicomte William Howe, général commandant l’armée britannique dans la guerre d’Indépendance américaine, sur George Washington le 11 septembre 1777. Le marquis Gilbert Motier de La Fayette, nommé par les Insurgents major général, participa à la bataille et y fut grièvement blessé. James Monroe, futur Président des Etats-Unis, s’y distingua. Les Américains eurent 300 hommes tués, 600 blessés et laissèrent 400 prisonniers. Les Anglais eurent 100 hommes tués et 400 blessés.

Bibliographie :

  • Charlton Thomas Lewis, Lafayette at Brandywine : Containing The Proceedings At The Dedicacion Of The Memorial Shaft Erected To Mark The Place Where Lafayette Was Wounded In The Battle Of Brandywine, Kessinger Publishing, 2007 ;
  • J. McGuire, The Philadelphia Campaign : Brandywine and the Fall of Philadelphia, Stackpole Books, 2006 ;
  • Bruce Edward Mowday, September 11, 1777 : Washington's Defeat at Brandywine Dooms Philadelphia, White Mane Publishing Company, 2005 ;
  • John Richard Alden, La Guerre d'indépendance, Paris, Seghers, 1968.
Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site