Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

RETHEL


RETHEL. Ville du département français des Ardennes. Victoire du duc César de Choiseul, comte du Plessis-Praslin, maréchal de France, sur les Espagnols commandés par Henri de la Tour d’Auvergne, vicomte de Turenne, maréchal de France, le 15 décembre 1650. Le général Reinhold de Rosen commandait le centre de l’armée royale, le duc Antoine d'Aumont, futur maréchal, commandait l’aile droite ; Charles de Monchy, marquis d’Hocquincourt, lieutenant général, futur maréchal, qui commandait l’aile gauche, contribua à la victoire.  Le vicomte François d’Aubusson, duc de La Feuillade, se distingua dans la bataille. Le lieutenant général Lafauge commandait la droite de l’armée de Turenne, le comte de Ligneville la gauche ; les marquis de Beauveau et de Bautteville et les ducs de Duras et de Montausier étaient chargés du centre. Lafauge fut fait prisonnier par les troupes d’Hocquincourt. Turenne perdit 4 000 hommes, tués ou faits prisonniers. Le fils aîné du maréchal du Plessis périt dans la bataille.

Bibliographie : Henri Martin, Histoire de France depuis les temps les plus reculés jusqu'en 1789, Paris, Furne, 1855, tome XII.

Bataille de la Seconde Guerre mondiale dans laquelle le général Jean-Marie-Gabriel de Lattre de Tassigny, futur maréchal de France, commandait la 14e division d’infanterie qui s’y distingua du 15 mai au 15 juin 1940.

Bibliographie : Robert Marcy, La bataille de Rethel : 16 mai-10 juin 1940, Charleville-Mézières, Éd. Terres ardennaises, 1990.

Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site