Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

RAMILLIES


RAMILLIES. Localité de Belgique, dans le Brabant, près de Louvain. Victoire du général anglais John Churchill, 1er duc de Marlborough, et d’Eugène de Savoie-Carignan, dit le prince Eugène, sur le duc et électeur de Bavière Maximilien II Emmanuel, allié de Louis XIV pendant la guerre de Succession d’Espagne, et sur le maréchal de France François de Neufville, duc de Villeroi, le 23 mai 1706. L’armée française comptait soixante-quatorze bataillons et 128 escadrons, l’armée ennemie quatre-vingts bataillons et 123 escadrons. Les Français perdirent 2 000 hommes, leurs ennemis 4 000, mais firent 6 000 prisonniers. Le général de cavalerie Eugène de Béthisy, marquis de Mézières, couvrit la retraite de l’armée française. Le général hollandais François-Nicolas Fagel se distingua particulièrement lors de cette bataille.

Bibliographie :

  • Colonel Édouard Hardy de Périni, Batailles françaises, Paris, Flammarion, 1894-1906, 6série ;
  • Pedro Voltes, La guerra de Sucesión, Planeta, 1990 ;
  • James Falkner, Ramillies 1706 : The Year of Miracles, Pen & Sword Books, 2006.
Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site