Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

POLOTSK


POLOTSK (aujourd’hui Polatsk). Ville de Biélorussie. Victoire du général Laurent Gouvion, dit Gouvion-Saint-Cyr, futur maréchal, futur ministre de la Guerre, commandant le 6e corps de la Grande armée, sur le prince Louis-Adolphe-Pierre de Sayn-Wittgenstein le 18 août 1812, au début de la campagne de Russie. Cette victoire valut à Gouvion, qui fut blessé dans la bataille, le bâton de maréchal et le titre de comte de l’Empire. Les Russes eurent 2 000 hommes tués et 4 000 blessés, parmi lesquels les généraux Berg, Gamen et Kozatchkowski. Les Français prirent vingt pièces de canon et firent 1 000 prisonniers. Ils perdirent près de 1 000 hommes. Participèrent également à cette bataille les généraux Pierre-Hugues-Victoire Merle, Jean-Antoine Verdier, Claude-Alexandre Legrand, François-Pierre-Joseph Amey et Sigismond-Frédéric de Berckheim, futur général de division, ainsi que le maréchal Nicolas-Charles Oudinot qui remplaça Gouvion-Saint-Cyr après sa blessure.

IconographieCombat de Polotsk. 18 août 1812, tableau de Ch. Langlois, 1837.

Bibliographie : Adolphe Thiers, Histoire du Consulat et de l'Empire, Paris, Paulin, 1857, tome XIV.

Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site