Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

ARCIS-SUR-AUBE


ARCIS-SUR-AUBE. Commune du département français de l’Aube, près de Troyes, sur l’Aube. Bataille indécise entre Napoléon Ier, disposant de 22 000 hommes, et le général autrichien Schwarzenberg, à la tête d’une armée austro-russe de 90 000 hommes, les 20 et 21 mars 1814, durant la campagne de France. “J’ai tout fait pour mourir à Arcis. Les boulets n’ont pas voulu de moi” aurait dit Napoléon. Le capitaine de frégate Jean Grivel, futur vice-amiral, se signala en assurant le salut de la cavalerie de la Garde impériale. Participèrent également à cette bataille :

Les Français perdirent 4 200 hommes, dont 800 faits prisonniers.

IconographieNapoléon au pont d'Arcis-sur-Aube, tableau de Jean-Adolphe Beauce (musée des beaux-arts de Troyes)

Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site