Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

ORTHEZ


ORTHEZ. Ville du département français des Pyrénées-Atlantiques, sur le gave de Pau. Victoire du général britannique Arthur Wellesley, futur marquis de Douro, futur duc de Wellington et futur Premier ministre, sur le maréchal Nicolas Jean de Dieu Soult, futur pair de France, futur ministre de la Guerre et futur président du Conseil, le 27 février 1814. Les forces de Wellington étaient doubles de celles de Soult. Participèrent notamment à cette bataille :

  • du côté anglais, le maréchal William Carr Beresford et les généraux Hill, Picton, Clinton, Alten, Cole ;
  • du côté français, les généraux Augustin Darricau, Guilhem Dauture, Éloi-Charlemagne Taupin, Maximilien-Sébastien Foy, Bertrand Clausel (ou Clauzel), Jean-Pierre Maransin, Jean-Pierre Béchaud, Jean-Baptiste Breton, dit Berton, Jean-Baptiste Drouet d’Erlon, futur maréchal, Honoré-Charles-Michel-Joseph Reille, futur maréchal, Jean-Isidore Harispe, futur maréchal.

Les Français eurent 2 500 hommes tués ou blessés ou faits prisonniers ; leurs ennemis perdirent 2 300 hommes. Le général Foy fut blessé ; le général Béchaud fut tué.

Bibliographie :

  • Adolphe Thiers, Histoire du Consulat et de l'Empire, Paris, Paulin, 1857, tome XVII ;
  • Sir Charles Oman, A History of the Peninsular War, Volume VII : August 1813 to April 14, 1814. The capture of St. Sebastian, Wellington's Invasion of France, Battles of the Nivelle, the Nive, Orthez and Toulouse, Greenhill Books, 2005.
Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site