Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

MONT-THABOR


MONT-THABOR. Montagne de basse Galilée (Israël) située au sud-ouest du lac de Tibériade, près de la ville de Nazareth. Victoire de Bonaparte, à la tête de 4 000 hommes, sur 20 000 Turcs et Arabes le 16 avril 1799, dans le voisinage du village de la Palestine ancienne Esdrélon (ou Jezraël). Le général de division Jean-Baptiste Kléber fut le principal artisan de cette victoire de la campagne d’Égypte. Les Français eurent 200 hommes tués et 100 blessés. L’armée des pachas perdit plus de 6 000 hommes. Participèrent également à cette bataille le futur général de brigade Jean-Baptiste-Théodore Curto, les généraux Jean-Antoine Verdier, Jean-Andoche Junot, Antoine-Guillaume Rampon, futur comte de l’Empire et futur pair de France, Louis-André Bon et Honoré Vial.

Iconographie :

  • Bataille du Mont Thabor. 16 avril 1799, tableau de Léon Cogniet (musée national du château de Versailles) ;
  • Bataille du Mont Thabor. 16 avril 1799, tableau de Louis-François Lejeune (musée national du château de Versailles).

Bibliographie :

  • France militaire. Histoire des armées françaises de terre et de mer de 1792 à 1837, ouvrage rédigé par une société de militaires et de gens de lettres, revu et publié par A. Hugo, Paris, Delloye, 1838, tome II ;
  • Philippe Le Bas, France : annales historiques, Paris, Firmin-Didot, 1843, tome II.
Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site