Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

LA ROTHIÈRE


LA ROTHIÈRE. Village situé tout près de Brienne-le-Château. Combat entre Napoléon Ier et les Alliés (Prussiens de Blücher, Russes de Sacken et Autrichiens de Schwarzenberg) le 1er février 1814, près de Troyes, dans l’Aube. Le maréchal Claude-Victor Perrin, dit Victor, duc de Bellune, s’illustra dans cette bataille, perdue par Napoléon. L’Empereur disposait de 32 000 hommes, les Alliés de 106 000. Participèrent notamment à cette bataille :

  • dans les rangs des Alliés : les généraux Giulay, Wassiltschikow, Karl Philipp von Wrede, futur feld-maréchal et futur prince ;
  • du côté français : le maréchal Auguste-Louis-Frédéric Viesse de Marmont, duc de Raguse, le maréchal Michel Ney, duc d’Elchingen et prince de la Moskova, les généraux Étienne-Maurice Gérard, futur maréchal, futur ministre de la Guerre, Emmanuel de Grouchy, futur maréchal et futur pair de France, Claude-Étienne Guyot, Étienne-Marie-Antoine Champion (comte de Nansouty), Antoine Drouot, André-Louis-Élisabeth-Marie Briche.

Les Français perdirent 6 000 hommes, dont 2 400 prisonniers, et cinquante-quatre bouches à feu. Le général de brigade Jean-Joseph Marguet fut tué d’une balle au front. La perte des Alliés dépassa 8 000 hommes.

Bibliographie : Charles Malo, Champs de bataille de l'armée française, Paris, Hachette, 1901.

Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site