Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

CULLODEN


CULLODEN. Localité d’Écosse, au nord-est d’Inverness. Victoire de l’armée anglaise du duc William Augustus de Cumberland, 3e fils du roi George II, sur Charles Édouard Stuart, le dernier des Stuarts, dit le Jeune Prétendant ou le comte d’Albany, prétendant au trône de Grande-Bretagne et d’Irlande, le 16 avril 1746. La défaite de Charles Édouard Stuart fut principalement due à l’indiscipline de ses troupes écossaises. Elle mit fin aux ambitions jacobites(*). C’est après cette bataille, qui fut une véritable “boucherie”, que fut chanté pour la première fois “God save the King”, l’hymne national britannique. Le général James Wolfe prit part à cette bataille.

(*) Jacobites : nom donné, après la révolution anglaise de 1688, aux partisans de Jacques II, puis de son fils Jacques Francis Édouard Stuart.

Bibliographie :

  • Jeremy Black, Culloden and the 45, Stroud, GB, A. Sutton, 1990 ;
  • David Hume, Tobias Smollett, John Aikin et John Adolphus, Histoire d'Angleterre, Paris, Furne, 1839, tome VIII.
Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site