Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

COULMIERS


COULMIERS. Commune du département français du Loiret, près d’Orléans. Victoire du général français Louis-Jean-Baptiste d’Aurelle de Paladines, commandant la Ière armée de la Loire (60 000 hommes), sur les Bavarois de Ludwig von der Tann (30 000 hommes) le 9 novembre 1870, durant la guerre franco-allemande de 1870. Participèrent notamment à cette bataille, dans les rangs français :

  • l’amiral Jean-Bernard Jauréguiberry ;
  • les généraux Antoine-Alfred-Eugène Chanzy, Marie-Pascal-Oscar de Boério, Hugues-Firmin de Bernard de Seigneurens, Guillaume de Brémond d’Ars, Jean-Jacques-Paul-Félix Ressayre, qui fut blessé, Achille-Ernest Vuillemot et Charles-Gabriel-Félicité Martin des Pallières ;
  • le futur colonel et futur sénateur inamovible Paul de Chadois, qui fut grièvement blessé ;
  • le chef d’escadron Paul-Charles Jaquin, qui fut tué ;
  • le colonel Paul-Léon Acloque, futur député ;
  • le lieutenant-colonel Jean-Victor-Alfred Tricoche, futur général de division.

Les Français eurent 1 500 hommes tués ou blessés, les Allemands cinquante-quatre officiers et 1 112 hommes tués ou blessés ; ils laissèrent 2 500 prisonniers. Le général allemand Carl von Orff sacrifia ses troupes pour protéger la retraite de Von der Tann. Les généraux prussiens Gustav von Stiehle et Ludwig von Wittich participèrent à cette bataille.

Bibliographie : Alfred-Oscar Wachter, La guerre franco-allemande de 1870-1871, Paris, L. Baudoin, 1895, tome II.

Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site