Version mobile

 

logo-histoire-de-guerre

CHEMIN DES DAMES


CHEMIN DES DAMES. Chemin carrossable dans le département français de l’Aisne, courant, pendant une trentaine de kilomètres, sur les plateaux entre l’Aisne et l’Ailette (ou Lette), depuis les environs des fermes de l’Ange-Gardien et de la Malmaison jusqu’à la ferme Hurtebise. Ce “chemin de ronde” des hauteurs de l’Aisne, qui se prolonge sur les sommets tabulaires de Craonne jusque dans la plaine champenoise et la vallée de l’Aisne, existait dès la 1ère moitié du XVIIIe siècle et succédait à une piste du Moyen âge et à une voie romaine. Les plateaux peu élevés (200 mètres au point culminant) sur lesquels court le chemin (ou route) des Dames et leurs talus, corniches et “creuttes” (galeries naturelles), ont servi, durant l’époque historique, de théâtre à plus d’une bataille. La 1ère fut gagnée, au pied sud-oriental des hauteurs de Craonne, entre Pontavert et Berry-au-Bac, par Jules César en 57 av. J.-C.

Napoléon Ier y battit les Prusso-Russes en mars 1814 (bataille de Craonne).

Deux batailles de la Première Guerre mondiale portent ce nom. La première, d’initiative française, qui eut lieu du 15 avril à fin octobre 1917, sous le commandement du général Nivelle, assura la conquête des plateaux du nord de l’Aisne et reporta le front sur l’Ailette. La seconde, d’initiative allemande, rompit en quelques heures, le 27 mai 1918, sous le commandement du kronprinz et des généraux von Bœhn et Otto von Below, le dispositif français sur l’Ailette et préluda à la constitution de la poche de Château-Thierry. Le chemin des Dames fut libéré au cours des opérations de septembre-octobre 1918.

Bibliographie :

  • Georges Charmaille, Le massif du chemin des Dames au cours de la Grande Guerre : recueil de rapports sur les combats au pied du massif entre 1914 et 1918, Champigny-sur-Marne, édition de l'auteur, 1998 ;
  • Gérard Lachaux, 1917, la bataille du chemin des Dames, CHAV, 1997 ;
  • Pierre Miquel, Le Chemin des Dames, Paris, Pocket, 1998 ;
  • R.-G. Nobécourt, Les Fantassins du Chemin des Dames, Paris, Laffont, 1965 ;
  • Maréchal Ferdinand Foch, Mémoires pour servir à l'histoire de la guerre 1914-1918, Paris, Plon, 1931, tome II.
Partager sur :

Réagissez

Rechercher un document sur le site